This entry is part 1 of 3 in the series Les coulisses du blog

Bonjour,

Sur le blog, on se pose actuellement la question à savoir si c’est évident de séparer son blog de sa vie personnelle.

 

La création d’un blog est comme la naissance de toute chose. Au début on est surexcité(e) d’avoir enfin pu se lancer dans l’aventure, on a  des idées qui viennent de tous les sens. Ce ne serait pas un abus de langage de comparer un blogueur à une jeune maman.

En effet, on pense tout le temps au blog, c’est notre petit joujou, notre bébé. On n’arrête pas d’en parler. Des heures et des heures passent rien qu’à peaufiner son aspect, sa présentation générale. Parfois on va tellement vite qu’on en saute des étapes. Tout avoir tout de suite, les visiteurs, la notoriété et l’inspiration c’est tout ce à quoi on pense (ou presque).

Tout est beau dans le meilleur des mondes. On est tellement accro qu’on en oublie ses autres activités (si comme moi vous ne pouvez pas faire du blogging votre métier ou pas). Mais ces activités mises de côté, elles, ne nous oublient pas, elles nous attendent au tournant.

 

Et notre entourage dans tout ça, on en parle ?

Au début, pour eux aussi c’est excitant « Super! Madie s’est enfin lancé » nous disent nos ami(e)s. « Enfin elle fait vraiment ce qu’elle aime, elle a fini par trouver » s’extasie notre famille. Dans le meilleur des cas, on  est soutenu (ce qui n’est malheureusement pas le cas pour tout le monde). On ne se sent pas seul(e) dans cette nouvelle aventure.

C’est vrai que je viens tout juste de me lancer sur la blogosphère. Je ne suis qu’un petit bébé qui ne tient pas encore tout à fait sur ses pattes, alors c’est bien beau de parler de blog et vie privée, mais en fait qu’est-ce-que j’y connais exactement ?

Je compare cette expérience à ma relation avec l’écriture. Quand j’ai une nouvelle histoire que je veux développer, au début par pudeur je n’en parle à personne. Mais une fois qu’une seule personne est au courant, c’est la foire. J’en parle à  mes proches, je n’arrête pas, au début c’est bien beau mais à la longue ça peut devenir lassant. Moi-même en m’écoutant la répéter encore et encore, je commence à en avoir marre. Même si mon histoire reste l’histoire du siècle (bien évidemment^^). Alors par égard pour ces pauvres oreilles qui n’ont rien demander, je ralentis la cadence.

 

Alors est-ce-que blog et vie perso entrent en collision ? Oui. Forcément.

Bloguer est une passion, un travail qu’on peut pratiquer partout. Alors si on a une illumination à une heure du mat au fin fond de son lit, qu’est-ce qu’on fait? On blogue bien sûr. Donc forcément cette activité empiète sur notre vie privée.

Il ne s’agit pas non plus de faire des généralités. Pour ceux qui ont plus d’expérience dans le milieu, nombreux ont très certainement fait des ajustements. Ils ont réussi à établir des limites. Des règles pour continuer à faire vivre leur passion et l’empêcher de trop les accaparer et leur faire oublier les priorités qui doivent passer avant le blog.

blog et vie privée 300x200 - Es-tu un jongleur-né ? Concilier vie privée et blog #CoulissesDuBlog n°8

Pour le moment, personnellement je n’ai pas encore réussi l’exploit à saouler  lasser mes proches (encore heureux ) mais le blog s’immisce déjà dans tous les aspects de ma vie. Au boulot, en cours, que je parle de sujets importants ou que je sois perdue dans mes pensées, je pense au blog. Tout est un prétexte pour y penser en fait, c’est un guet-apens. Le moindre petit détail insignifiant, la moindre conversation, la moindre remarque me parait être une bonne piste pour un nouvel article. Il y a tellement de sujets passionnants qu’on aimerait publier sur son blog qu’on ne peut pas s’en empêcher.

 

Est-ce que j’arrive à faire la part entre le blog et ma vie privée?

Certainement pas. Je ne vous raconte peut-être pas ma vie personnelle (vous ne savez toujours pas à quoi je ressemble) mais ça n’empêche pas le blog de s’inviter chez moi.

Rendez-vous compte j’écris cet article au boulot ! Bon j’ai une excuse, je suis à dix minutes de la fin de ma journée ^^.
Alors toi petit génie, arrives-tu à jongler entre ton blog et ta vie privée ? Dis-le-moi en commentaire. Si tu n’as pas de blog ce n’est pas grave, ça peut s’appliquer à une de tes passions.

pen 1 300x230 - Es-tu un jongleur-né ? Concilier vie privée et blog #CoulissesDuBlog n°8

« Cet article fait partie de l’événement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publie un article où je vous donne les dessous de mon blog.

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : https://www.trucsdeblogueuse.com/blog-vie-perso-coulissesdublog-8/

Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : https://www.trucsdeblogueuse.com/evenement-coulisses-du-blog-2017 »

Series NavigationLe blog, ce qu’en pense ma tribu #CoulissesDuBlog n°10 >>
 

3 thoughts on “Es-tu un jongleur-né ? Concilier vie privée et blog #CoulissesDuBlog n°8”

  1. Pour ma part le blog est un loisir, une passion…Mais je me refuse à ce qu’il soit un travail.
    Alors du coup, je blogue quand ça me prend, le plus souvent possible. J’essaie de publier 2 fois par semaine. Souvent j’y arrive, mais parfois il y a des impondérables. Et comme c’est un loisir ce n’est même pas grave.
    Par contre aucun soutien de nulle part, je blog incognito. Quand je serai fière du chemin parcouru, j’en parlerai. Pour le moment, silence radio

     
    1. Je comprends tout à fait ton ressenti. Avant que je ne rende le blog public, je n’en ai parlé à personne. J’avais trop peur du résultat et des réactions. Et maintenant que j’en ai parlé à des amis proches et à ma famille, je suis plutôt contente parce que mes parents attendent impatiemment mes articles et me poussent à continuer. Mais je ne suis pour autant pas encore assez confiante donc je n’en parle pas plus que ça autour de moi, je préfère attendre d’avoir plus d’expérience. D’où l’utilisation d’un nom de plume et aucune photo de moi.

       

Toi tu en penses quoi?

%d blogueurs aiment cette page :