Un jour j’ai assisté à l’autopsie d’un cœur avec Karine Haulin

single-image

Avez-vous déjà assisté à l’autopsie d’un coeur maladement amoureux ? Devenez spectateurs d’un amour douloureux avec le dernier roman de Karine Haulin.

★★★★★

” Il m’a quittée ce matin.

Je me rappelle le bruit grinçant de la porte qui se referme sur son corps frêle.
Corps soudain vêtu de transparence.
La mine basse et les gestes hésitants.
Et la voix mal assurée, tremblotante. Quelques mots simples mais violents, foudroyants.

Tombé amoureux- Une autre- Désolé- Partir.

Ces mots, ils pouvaient exister pour les autres. Mais ni lui ni moi n’aurions dû pouvoir les prononcer. Ces mots, il n’aurait pas dû les connaître. Je le regarde et c’est un étranger que je vois. Un enfant gauche, maladroit, ne parvenant pas à soutenir mon regard. Un corps mou qui ne cherche qu’à fuir.
Il est déjà dans une autre vie, loin de la mienne. Il n’est que faiblesse à ce moment précis.
Une ombre qui s’efface dans l’obscurité d’un couloir.
Huit années de ma vie qui s’envolent aussi vite qu’une feuille dans le vent de l’automne”.

C’est ainsi que Marie décrit le départ de Pierre, départ qui signe pour cette femme de presque quarante ans le début d’une descente aux enfers. Entre détresse, solitude, souvenirs obsédants et questionnements, elle va tenter de se relever, jour après jour, tant bien que mal. Mais certains événements vont rendre cette tâche difficile.

Bienvenue au plus près d’un cœur brisé, un cœur amoureux.

Personnage : Marie

Acheter

 

Autopsie d’un coeur amoureux : ce que j’en pense

Me voilà de retour pour vous présenter un nouveau livre, ça faisait longtemps n’est-ce pas ?

Je suis sûre que le titre vous intrigue déjà : “Autopsie d’un cœur amoureux“.

Eh oui, moi aussi j’avais été interpellée par le titre. Ainsi lorsque Karine Haulin m’a proposé de le lire en service presse, j’ai dit oui. Et je suis contente de mon choix. Merci Karine pour cette belle découverte :).

Mais avant de vous en dire plus, je me dois de vous présenter l’auteur.

Karine Haulin une écrivaine française ayant déjà publié certains de ses textes sur le site ShortEdition, dans la revue Méninge ou dans des recueils collectifs (Les dossiers d’Aquitaine- Les Flammes Vives- Prix Lucien Laborde des Editions Ella). Il s’agissait de poèmes et nouvelles. Ainsi “Autopsie d’un coeur amoureux” est son premier roman publié en 2017 en auto-édition.

Place à l’émerveillement !

 

Comment autopsier un cœur amoureux ?

Je dois vous dire que je n’ai pas vu les pages se tourner durant ma lecture. Arrivée à la dernière page, je me suis sentie démunie parce que c’était déjà fini.

Tout ça pour vous dire que c’est une histoire qui se lit rapidement mais qui est tellement profonde et addictive qu’on ne veut pas que ça se termine.

Vous l’aurez deviné, il s’agit d’une romance contemporaine. Cependant au lieu de parler d’un amour naissant, c’est le déclin d’une relation amoureuse qu’on lit. Mais encore, dire déclin est un bien grand terme, car l’histoire d’amour de Marie, notre héroïne est belle et bien terminée.

Nous, petit(e) lecteur/lectrice que nous sommes, arrivons au moment où Marie “pleure toutes les larmes de son corps”. On ne sait pas en fait comment était son couple, si ce n’est à travers ses souvenirs. Tout au long du livre, elle essaie de trouver pourquoi et comment leur histoire en est arrivée là.

Je trouve que le titre du livre est approprié à son contenu. Parce que c’est exactement ce que fait Marie, elle réalise une autopsie de sa relation amoureuse. Elle dissèque toute leur histoire et s’accroche à cet amour perdu. Et nous, en bon voyeur que nous sommes ^^, nous disséquons cette relation avec elle.

L’auteur nous donne accès à tous les sentiments profonds de Marie. Rien ne nous est caché, ce qui fait qu’on est les premiers spectateurs de sa douleur tandis qu’elle le cache à ses proches.

 

Encore une autre rupture ?

Je suis tombée amoureuse de ce livre. Bizarre à dire n’est-ce pas ?

Et pourtant c’est le cas. J’ai vraiment aimé passer mon temps dans les pensées de Marie. Et je trouve que c’est une romance peu commune parce qu’on aborde le sujet de la rupture. Pas juste dans une partie du livre, mais du début à la fin. Ce que je trouve fascinant.

Également le fait, d’être vraiment au contact de la peine quotidienne de l’héroïne. De la voir sombrer dans la dépression, s’auto-analyser, espérer et retomber encore plus bas. Mais finalement se relever et avancer.

Je pense que je suis définitivement le genre de personne qui aime les romans d’amour tristes. Peut-être vous souvenez-vous qu’avec Nous danserons encore sous la pluie, c’était pareil. J’avais aimé lire cette histoire d’un amour tragique et compliqué. D’ailleurs Autopsie d’un cœur amoureux me fait beaucoup penser à ce livre, bien que les deux ne se terminent pas de la même façon.

C’est ça Autopsie d’un cœur amoureux pour moi.

 

Si comme moi, vous êtes friand(e) de ce genre d’histoire d’amour, je ne peux que vous dire de foncer. Vous ne serez pas déçu(e) vous verrez.

Portez-vous bien et à très vite pour une autre chronique !

Et toi, tu en penses quoi ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You may like