This entry is part 2 of 16 in the series Chronique d'auto-édition

 

cover 236 212x300 - Chronique d'auto-édition "Sur le seuil", une nouvelle de Loïc Dossèbre

★★★ ☆ ☆

Résumé

Un visiteur étrange, chaque semaine – à la même heure –, frappe à la porte d’un vieil homme reclus dans son appartement. Celui-ci n’a pas le temps d’ouvrir que la chose, déjà, se volatilise. Il s’inquiète et au fil des jours sombre peu à peu dans la paranoïa… 

Personnages: Le vieil homme

 En lecture gratuite sur le site de l’auteur ici

Ce que j'en pense

Loïc Dossèbre est un jeune auteur indépendant que j’ai découvert grâce à SP. Il partage gratuitement ses écrits sur son site Internet. Vous pourrez donc lire ici sous quelles conditions. Je pense que c’est une belle initiative surtout pour un jeune auteur.

Je le remercie donc de m’avoir proposé de lire sa nouvelle Sur le seuil, dont le résumé m’avait interpellé.

Sur le seuil

Cette courte histoire nous permet de suivre le quotidien d’un vieil homme reclus. Qui a peur de la foule, déteste ses voisins, déteste sa vie, son appartement. Mais. Aime les livres? !

La lecture se fait très rapidement (c’est quand même trente pages, vous n’allez pas bouder ^^)

Vous l’aurez donc deviner au résumé, il s’agit d’une nouvelle à suspense. Notre cher vieil homme donc reçoit une visite inattendue. Mais surprise, surprise, il ne sait pas qui se trouve derrière la porte.

 

On se pose des questions

On ressent l’angoisse du protagoniste. Durant notre lecture, nous accompagnons le vieil homme durant toutes ses phases de paranoïa et de nervosité. Car oui, en lisant on se rend bien compte que le bougre est un peu trop méfiant.

On veut donc savoir qui est le mystérieux visiteur. Grâce à quelques indices, j’ai commencé à soupçonner son identité mais je n’étais pas sûre. 

Sur les dernières pages j’ai ressentie un grand malaise. En fait l’écriture de Loïc y contribue beaucoup. La façon dont il écrit et même la description des sentiments du personnage fait que nous devenons mal-alaise. J’ai commencé à me demander si ce que voyait le protagoniste était réel ou ses tendances paranoïaques avaient juste atteint un certain niveau.

Pour finir on découvre la vérité, mais j’ai bien aimé que le personnage lui s’accroche à ce qu’il pense être sa réalité.

cropped pen 1 300x300 - Chronique d'auto-édition "Sur le seuil", une nouvelle de Loïc Dossèbre

Comme je vous l’ai dis plus haut, l’auteur partage ses écrits. Donc n’hésitez surtout pas à visiter son site pour lire la nouvelle ou découvrir ces autres écrits, ça vaut le coup.

A bientôt !

Series Navigation<< Chronique d’auto-édition « Secrets Mortels » par Sam CardaChronique d’auto-édition, « John Fade, l’affaire Johan Jones » de Grégory Bryon >>
 

Toi tu en penses quoi?

%d blogueurs aiment cette page :